Forum complet

Le plus complet des forums, le plus complet de la toile
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Aspirine en préventif: plus de mal que de bien

Aller en bas 
AuteurMessage
chuzzle
Animateur
 Animateur
avatar

Féminin Messages : 3071
Date d'inscription : 25/08/2010
Age : 44
Localisation : Moselle

MessageSujet: Aspirine en préventif: plus de mal que de bien   Mar 10 Jan - 16:04

L'aspirine prise quotidiennement à faible dose n'a d'intérêt que pour les personnes souffrant de pathologies cardiaques, révèle une étude de grande ampleur.

L'efficacité préventive de l'aspirine prise à faible dose quotidienne a fait l'objet de plusieurs études ces dernières années. Mais des travaux publiés mardi dans la revue Archives of Internal Medecine viennent relativiser les vertus prêtées à ce médicament. Selon une étude de l'Université de Londres, les risques d'hémorragie entraînés par la prise régulière de cette molécule dépasseraient les bénéfices de la prévention contre les maladies cardio-vasculaires.

L'étude portant sur 100.000 participants à neuf essais cliniques montre bien une diminution de 10% du risque de maladie cardiovasculaire, mais sans que cela ne réduise de façon significative les décès dus à un accident cardiovasculaire ou à un cancer.

En revanche, la prise régulière d'aspirine à faible dose a entraîné un risque 30% plus élevé de saignements internes mettant en danger la vie du patient.
L'étude conclut donc que pour des patients en bonne santé, sans pathologie cardiaque détectée, la prise d'aspirine à petite dose cause davantage de risque que de bénéfices.

Pas de confirmation d'une protection contre le cancer

L'aspirine, qui prévient la formation de caillots sanguins, est administrée aux patients souffrant d'une maladie cardiovasculaire, par exemple après la pose d'un stent. Mais des médecins ont également commencé à prescrire la prise de faibles doses d'aspirine de façon préventive, sans pathologie connue. Or, l'aspirine à long terme peut entraîner des saignements de type ulcère mais aussi des saignements oculaires.

«L'effet bénéfique de l'aspirine dans la prévention des maladies cardiovasculaires pour des personnes ayant fait des attaques ou des AVC (accident vasculaire cérébral) est indiscutable», estime le docteur Rao Sehasai, de l'Université de Londres-St George. «Mais les bénéfices pour des personnes qui n'ont pas ces problèmes sont beaucoup plus modestes qu'on le croyait, et un traitement à l'aspirine peut entraîner potentiellement des dégâts majeurs consécutifs à des saignements».

«Face à une population qui n'est pas malade, il est très difficile de prendre la décision de prescrire des médicaments à titre préventifs. Par exemple, l'aspirine présente aussi un effet sur le rein qui n'est pas anodin», expliquait à ce sujet le PrFrançois Chast (pharmacologue, président de l'Académie nationale de pharmacie) au Figaro l'an dernier.

Plusieurs études précédentes publiées dans la prestigieuse revue The Lancet avaient par ailleurs fait état d'effets protecteurs de l'aspirine contre plusieurs cancers courants (colon, prostate, poumon), mais l'étude publiée mardi n'a pas trouvé de preuve que l'aspirine pouvait prévenir des décès par cancers.




Source: http://sante.lefigaro.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Aspirine en préventif: plus de mal que de bien
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» CSST et retrait préventif...
» Retrait préventif CSST
» montant en retrait préventif
» Question retrait préventif
» Retrait préventif RSG accréditée.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum complet :: Détente, infos et discussions :: Les informations :: Autres :: Vie quotidienne :: Santé et beauté-
Sauter vers: